En Côte d’Ivoire, les huitièmes jeux de la Francophonie sur fond de tensions

La huitième édition des jeux de la Francophonie se tiendra cette année à Abidjan en Côte d’Ivoire . L’événement accueille 84 pays francophones. Le gouvernement ivoirien dit mettre tout en place pour que les festivités soient une réussite totale. Pourtant, une série de tensions militaires, sociales et politiques secouent la Côte d’Ivoire.

Cette année, près de 4 000 sportifs sont attendus à Abidjan pour la huitième édition des jeux de la Francophonie.  Pour mener à bien le projet, le gouvernement a nommé il y a un an Beugré Mambé, ministre auprès du Président de la République chargé de l’organisation des Jeux de la Francophonie. Selon la Commission d’organisation, tout est prêt pour accueillir les différents pays participants. Pourtant, la Côte d’Ivoire est ébranlée par plusieurs affaires.

La question de l’alternance politique pour les prochaines élections présidentielles

Depuis les élections présidentielles de 2015, la une de plusieurs journaux ivoiriens est couverte de photographies du président ivoirien, Alassane Ouattare. Les journalistes s’interrogent : le parti du président, le Rassemblement des républicains (RDR) tiendra-t-il parole quant à l’alternance en 2020 ? Cette promesse de changement politique devrait permettre au Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) de présenter un candidat aux prochaines élections présidentielles. Ce parti politique a été fondé à la suite du Syndicat agricole africain par Félix Houphouet-Boigny. Les militants du RDR et du PDCI s’affrontent par voies de presse interposées. Chaque conférence de presse devient une joute entre les deux partis ennemis.

Les agissements du président Alassane Ouattara sont disséqués par les journalistes. Des limogeages en chaîne ont eu lieu au sommet de l’État, de l’inspection générale de l’État au conseil Constitutionnel. Les militants du PDCI voient d’un mauvais œil ces révocations.

L’affaire de la cache d’armes chez un proche du président de l’Assemblée Nationale

À cela s’ajoute aussi l’affaire de cache d’armes trouvée chez un proche de Soro Guillaume, le président de l’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire. Les politiques pro-Soro ont, eux aussi, été évincés du gouvernement. Le camp de Guillaume Soro a aussi répliqué via les médias. Pour eux, le régime veut les écarter. La coalition au pouvoir en Côte d’Ivoire semble être secouée par une crise en son sein. Le rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) risque aussi d’imploser.

La coalition au pouvoir a du mal à réparer les fissures constatées en son sein. Le PDCI est furieux des agissements du RDR. Le RDR tire même sur ses alliés, le camp de Soro est mis à l’écart et apprécie mal les suspicions liées à l’affaire de la cache d’armes.

Les anciens combattants de Bouaké se révoltent

A 350 kilomètres de la capitale ivoirienne, les ex-combattants de Bouaké menacent le déroulement des jeux de la Francophonie. Eux aussi disent être laissés pour compte. Ils se sentent trahis par Alassane Ouattara pour qui ils ont livré bataille. Ces militaires avaient alors chassé Laurent Gbagbo du pouvoir, lors de la crise post-électorale en 2015.  Leur réinsertion au sein de la société n’est pas encore aboutie, malgré les quelques financements de l’Etat. A présent, les anciens combattants réclament une prime.  Une partie d’entre eux s’était déjà soulevée en janvier dernier. Le gouvernement avait alors versé aux 8 400 mutins de l’argent. Dans la nuit du vendredi 14 au samedi 15 juillet, des coups de feu ont été entendu à Korhogo, au nord du pays et à Abobo, une commune du district d’Abidjan).

Alors que la Côte d’Ivoire s’apprête à accueillir les huitièmes jeux de la Francophonie, quel visage la Côte d’Ivoire présente au monde ? Ces jeux sont considérés comme un moyen de faire pression sur le gouvernement. La société civile entend manifester pour amener le gouvernement à se pencher sur le problème de agriculture et des pompes funèbres. Ils se rassemblent contre la frustration sociale dont est victime le peuple.

2 Commentaires

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *