Mondoblog et Antananarivo 2016, j’y étais aussi : 1re partie

AntananarivoVue panoramique de Antananarivo, ph. georgeskouame

Le sommet de la francophonie s’est tenu les 26 et 27 novembre à Antanarivo. Mais bien avant, il a été question de la formation des mondoblogueuses et mondoblogueurs de RFI de la saison 5. Cela dit, des blogueurs de diverse nationalité ont été invités à Tana pour participer à cette formation. Le tout a été savamment orchestré par l’Atelier des Médias de RFI. Ainsi, l’équipe de l’atelier des médias m’a permis de faire partie de ce voyage. Mondoblog à Antananarivo dans la capitale de Madagascar, c’était génial. J’ai donc été sur la grande île.

J’ai étudié l’histoire du peuplement de cette île à l’école et j’étais loin de me douter qu’un jour viendrait où je foulerai son sol. Être sélectionné pour ce voyage m’a beaucoup fait plaisir. Le voyage a duré en tout neuf (9) heures de vol sans compter les heures d’escale : six (6) heures de vol d’Abidjan à Nairobi et trois (3) heures de Nairobi à Antananarivo. L’avion a décollé vers 20 h 45. Ce vol qui était ma toute première expérience s’est bien passé. C’est vers 6h que nous avons atterri à Nairobi et fait cinq (5) heures d’escale en attendant de redécoller pour Antananarivo.

Il était 14h passé de plus de la moitié, nous allions vers 15h quand nous sommes arrivés à Antananarivo. Malgré la fatigue, j’étais content d’être bien arrivé et de fouler pour la toute première fois le sol de la grande île, le sol malgache. C’était merveilleux pour moi. À la sortie de l’aéroport, j’ai rencontré celui qui devait nous amener à l’hôtel. C’est à ce moment que j’ai fait la connaissance des autres comme moi qui venaient à Tana dans le même but et avec qui j’ai pris le même vol. L’ambiance dans le bus qui nous conduisait à l’hôtel laissait présager ce que j’allais vivre durant ces neuf jours à Tana : la bonne humeur. Et je ne me suis pas trompé. Durant pratiquement tout le temps que nous avons mis pour arriver à l’hôtel, l’ambiance dans le bus était l’affaire de Guillaume du Togo et aussi de Sonia. Boukari qui prenait de nombreuses photos des rues, des voitures, des piétons, etc. pour immortaliser ce moment.

palais et tombe de la reine

palais de la reine et sa tombe, ph. georgeskouame

 

case du roi

Case du roi, ph. georgeskouame

pierre

Pierre pour tester sa bravoure de guerrier

Nous avons fait une visite guidée et vu certains lieux touristiques de cette ville que beaucoup rencontrent pour la première fois, comme le palais de la reine et la case du roi dans laquelle il faut sortir en faisant marche arrière, tout comme la fameuse pierre que l’on devait soulever pour démontrer sa bravoure et prouver sa capacité à faire partie de l’effectif de la garde rapprochée du roi. Tout cela nous a permis de nous faire une idée de cette ville. La promenade a été beaucoup appréciée.

 

mondoblog

les mondoblogueuses et mondoblogueuses saison 5, ph. georgeskouame

mondoblog

les mondoblogueuses et mondoblogueurs saison5, ph. Mireille Chandeup

Les choses sérieuses ont commencé le lundi qui a suivi notre arrivée après que d’autres mondoblogueuses et mondoblogueurs nous ont rejoints. La formation qui a eu lieu au village de la francophonie nous a permis de savoir certaines techniques du blogging. Et cela, dans une atmosphère bien détendue. Nous pouvons dire que nous étions bien encadrés et l’équipe de l’atelier des médias de RFI tenait vraiment à nous fournir ce dont nous avons besoins pour nous parfaire et c’était génial.

1 Commentaire

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *